Nouvelles recettes

Chef Jen Carrolll dans Twitter Fight with Rocker et plus d'actualités

Chef Jen Carrolll dans Twitter Fight with Rocker et plus d'actualités


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Dans le Media Mix d'aujourd'hui, Yelp achète un système de réservation, ainsi que de la mousse à cocktail

Le Daily Meal vous apporte les plus grandes nouvelles du monde de l'alimentation.

Du vin pour lutter contre les maladies cardiaques : Dans une étude portant sur plus de 32 000 hommes en France, les hommes qui buvaient plus de vin que de bière ou d'alcool avaient un risque plus faible de mourir d'une maladie cardiaque ou d'un cancer. [NYDN]

Yelp achète SeatMe : Le site d'examen de groupe fait des progrès dans son entreprise de réservation de restaurants en achetant SeatMe pour 2,2 millions de dollars en espèces et 263 000 actions. [Dans les applications mobiles]

Combat Twitter de Jen Carroll : Johnette Napolitano de Concrete Blonde a appelé le chef pour son projet très retardé, également nommé Concrete Blonde, lui demandant des excuses et un chèque chaque mois où il est ouvert. [Mangeur]

Mousse de Cocktail : Comment faire une variété de mousses à cocktails, des blancs d'œufs à la gélatine. [Mangez sérieux]


  • La chef Jenn est devenue un succès sur YouTube avec ses émissions culinaires révélatrices
  • L'Argentine se déshabille - puis montre à ses fans comment créer des repas
  • Elle a dit qu'elle voulait juste montrer aux hommes qui cuisiner des plats sains

Publié: 14:43 BST, 16 mars 2015 | Mis à jour : 17:34 BST, le 16 mars 2015

Ce chef nu argentin donne à Jamie Oliver une course pour son argent avec son approche coquine de la cuisine qui implique généralement qu'elle couvre ses biens avec des aliments.

La cuisinière de 24 ans, connue sous le nom de Jenn pour ses fans, propose des recettes très simples par rapport aux créations de Jamie Oliver, mais elle a néanmoins réussi à se constituer une énorme base de fans avec une série de vidéos YouTube proposant « rapide et simple recettes'.

Elle a déclaré: «J'avais un ami masculin qui ne voulait manger que de la restauration rapide, et c'est un problème que beaucoup d'hommes ont. Mais je veux leur montrer que cuisiner est amusant et encourager plus d'hommes à s'impliquer dans l'apprentissage des recettes et la préparation des aliments.

Ce chef nu argentin donne à Jamie Oliver une course pour son argent avec son approche coquine de la cuisine qui l'implique généralement à couvrir ses biens avec des aliments

Ambition nue : Jenn veut montrer aux hommes que cuisiner des repas sains peut être amusant

La cuisinière de 24 ans montre à ses fans comment faire des «recettes simples et rapides»

Fruity : Bien qu'il s'agisse d'une émission seins nus, Jenn s'assure que la nourriture couvre ses actifs afin de ne pas enfreindre les règles de YouTube sur la nudité

"J'ai enregistré le premier chez un ami parce qu'il y avait une bonne cuisine là-bas et beaucoup de nourriture, et c'était vraiment très amusant."


Drew Pritchard Wikipedia – Épouse, divorce et antiquité

Drew Pritchard est surtout connu pour son émission "Salvage Hunters" dans Quest TV. Il est un antiquaire bien connu avec la capacité de repérer les antiquités qui semblent dépassées pour les autres, mais il les transforme en un faiseur d'argent.

La passion pour la restauration d'antiquités était dans la famille de Drew, son père restait toujours des voitures et des motos et avait des pièces ainsi que des kits de réparation qui traînaient. Drew a acheté sa première voiture à l'âge de 15 ans et n'a pas arrêté depuis.

Il a commencé une activité professionnelle d'antiquités en 1993, mais a acquis une expérience dans ce domaine en tant que restaurateur de vitraux, designer et conservateur. Selon lui, le fond ou l'éducation n'a pas d'importance en matière d'antiquités, tout est basé sur le mérite. Il apprend tous les jours et dit qu'il aime beaucoup son métier et qu'il n'imagine pas faire autre chose.

La passion de Drew pour les voitures et les motos ne se limite pas à les restaurer et à les vendre, mais il aime aussi les conduire. En fait, Drew a une licence de course internationale et a déclaré que s'il n'avait pas eu autant de succès en tant qu'antiquaire et restaurateur, il aurait été pilote de course.

Outre les meubles, la peinture et autres bibelots, il a également le don de repérer des voitures ou des motos étonnantes et de les vendre. En plus de s'occuper d'antiquités, il a fait paraître son 1958 dans le magazine Octane.

Sa passion pour les voitures et les motos l'a amené à créer DP Classics en 1987, et il le dirige avec Clive Holland, dont l'attention aux détails, la passion et les connaissances ont fait de lui le partenaire idéal pour diriger l'entreprise. À l'heure actuelle, Drew est occupé à restaurer plusieurs projets tels que 52 Toit ouvrant Volkswagen Beetle, '67 911 Porche et Vespas.

Son don pour repérer un diamant brut est évident même dans l'histoire de la façon dont il a démarré son entreprise. Drew a découvert des vitraux de William Morris, les a achetés et restaurés, et a réalisé un bénéfice de 108 000 £, ce qui lui a permis de démarrer sa propre entreprise.

L'émission de Drew "Salvage Hunters" a été créée en 2011 et en est maintenant à sa 14e série. Le spectacle est toujours en cours, et maintenant Drew en a les rênes.

Les chasseurs de récupération suivent Drew lorsqu'il part acheter des antiquités dans des foires, des manoirs, des magasins, etc., ses marchandages avec les vendeurs sur les stocks, son retour à son siège à Conwy avec son achat pour le montrer aux membres de son équipe, ainsi comme la restauration des antiquités, la photographie des antiquités, un coup d'œil rapide sur l'affaire et le bénéfice réalisé après la vente.

De plus, Drew Pritchard a fait fortune avec des choses que d'autres considèrent sans valeur simplement parce qu'elles ne sont pas en parfait état. Non seulement il reçoit un salaire important en étant la star de « Salvage Hunters », mais il gagne également grâce à DP Classics et à son magasin d'antiquités. Tout cela a augmenté la richesse nette de Drew Pritchard, qui est maintenant estimée à 8 millions de dollars.

Drew Pritchard Âge

Né en 1970 à Conwy, Pays de Galles. En 2020, son âge est de 49 ans.

Drew Pritchard Femme

Bien qu'il ait fait fortune, il a été malheureux dans sa vie personnelle. Lui et sa femme, Rebecca Pritchard, ont divorcé en 2017. Rebeeca est la première femme de Drew Pritchard. Les téléspectateurs de Salvage Hunter savent que Rebecca est une partenaire commerciale de Drew, et ils sont restés amis après le divorce et travaillent toujours ensemble. Le couple est également déclaré avoir des enfants ensemble.

Drew Pritchard Divorce

Il y a tellement de rumeurs sur la séparation de Drew Pritchard et de sa femme. La raison réelle du divorce n'est pas claire, mais il est mentionné dans plusieurs sites Web wiki que les relations extraconjugales de Drew ont pu provoquer la séparation du couple. Drew a été attaqué dans un pub par le mari de la femme avec qui il avait une liaison. En conséquence, l'agresseur de Drew, M. Janus Thomas, a été condamné à une amende de 1 440 £ et banni du pub.

Initialement, Drew Pritchard a été banni ou mis temporairement sur "Pubwatch", mais maintenant il est banni pour une durée indéterminée. Il a également mis en vente sa maison de 20 ans. La maison, qui était une chapelle du XVIIIe siècle, était également un projet de restauration réalisé par Drew. Il se compose d'un gîte, de trois écuries et d'un grand étang, le tout situé dans cette propriété de 13 acres.

Pour 795 000 £, n'importe qui peut être propriétaire de cette maison, qui possède les toilettes de Mick Jagger, un refroidisseur à vin de l'époque romaine, une enseigne au néon «curry», des vitraux, etc. Que vous soyez fan ou haineux de Drew Pritchard, il s'est imposé dans le monde des antiquaires.

Selon Drew, personne ne peut s'attendre à réussir dans le commerce d'antiquités avec une quelconque éducation. , lisez et lisez un peu plus.

Il faut comprendre que ce n'est pas parce que quelque chose est sale, moche ou s'effondre qu'il n'a aucune valeur. Drew est un fervent partisan de la « qualité », et il la maintient également dans sa collection. Il achète toujours des choses non pas parce qu'elles sont à la mode ou en demande, mais parce qu'elles sont uniques, intéressantes, chargées d'histoire ou simplement amusantes.

De plus, il n'a pas non plus peur de marchander car il pense qu'économiser, même un peu, est bon pour les affaires. De plus, il ne devient jamais sentimental pour les antiquités qu'il a achetées au fil des ans, car il sait qu'il pourrait devoir les vendre si le bon prix se présente. Il dit également qu'il offre à tous les membres de sa famille des antiquités en cadeau à Noël.

Bien qu'en proie à des problèmes personnels, sa capacité à repérer des antiquités superbes et uniques reste toujours aussi excellente. Sa passion, son intuition et son œil d'aigle pour repérer les diamants bruts ont fait de son émission un succès auprès des téléspectateurs au Royaume-Uni et à l'étranger. Salvage Hunters était également disponible sur Netflix pendant une courte période. Vous pouvez visiter Wikipedia pour en savoir plus sur Salvage Hunters.

Dans l'ensemble, Drew Pritchard a prouvé au monde que les déchets d'un homme peuvent littéralement être le trésor d'un autre homme car il a amassé à la fois la gloire et la richesse en vendant des antiquités, des voitures et des motos.


Patio Party des meilleurs jeunes professionnels et chefs célèbres de Dallas

Moment PC : Vous n'avez jamais besoin d'une vraie raison pour ouvrir des bulles, mais porter un toast à 10 ans de chefs célèbres et de jeunes professionnels qui collectent des fonds pour lutter contre le cancer est une excellente idée. La foule effervescente a dégusté les meilleurs plats de Dallas, notamment Abaque, Paris, Nobu, et, bien sûr, La peur. Barman Eddie « chanceux » Campbell était sur place pour servir des cocktails classiques avec une touche pétillante signature.

Qui: Chaise de chef Doyen craignant chaises d'événement Vodi cuisinier, James Carroll barboteurs Mandy et Craig O'Neill, Amy Crécerelle, Garrett Holloway, houx Turpin, Ashley Chellgeren, Marie Catherine États-Unis, Colleen McCaughan, Ruisseau Bock, Katie Markson, Hollande Borian, Ellie Lenak, Nivech Satathya, Marjon Zabihi, Tara En espèces Versfelt, Alexis Hooper, Mallory Brito, Cécile Koss, Robin Clark, Annette Leslie, Arielle Davis, Nicole Tremblay, chauffage Gagner, Amanda et Pierre Fehlman, Karley et Randall Mize, Ashley et Justin O'Malley, Sarah et Sera Bosquets, lynn Fossum, Kris Roberts, et Catherine Van Accrocher.


Chef Jen Carrolll dans Twitter Lutte avec Rocker et plus de nouvelles - Recettes

Giada De Laurentiis réchauffe certainement les choses - dans et hors de la cuisine !

La personnalité de Food Network, 46 ans, a tout dévoilé dans le numéro d'octobre de Santé à plus d'un titre.

La star de la couverture est devenue risquée car elle ne portait rien d'autre qu'un pantalon noir et une écharpe qui ne couvrait que sa poitrine.

C'est certainement un côté du célèbre chef que nous n'avons jamais vu auparavant !

Elle a également révélé ses habitudes alimentaires saines - et elles pourraient vous surprendre.

Voir des images de Giada De Laurentiis à travers les années :

"Je grignote !", a-t-elle admis Santé. "J'ai toujours une tonne de fruits mélangés prédécoupés dans mon réfrigérateur et des bols de noix mélangées que j'ai grillées."

Comme la plupart des gens, la célébrité d'origine italienne ne peut pas non plus résister à une friandise sucrée. Sa référence ? Des pépites de chocolat noir qu'elle garde en stock dans son congélateur.

"Ils sont froids, il faut donc plus de temps pour fondre dans la bouche", a-t-elle révélé.

Et tandis que la star de "Giada At Home" est surtout connue pour ses talents en cuisine, il y a un autre rôle dont elle est la plus fière : être la mère de sa fille de 8 ans.

Malgré son emploi du temps chargé, De Laurentiis fait de passer du temps avec son enfant, Jade, une priorité absolue. Mais la mère célibataire révèle que le divorce rend les choses particulièrement difficiles.

"Lorsque vous passez du temps avec vos enfants, lorsque vous les avez réellement, vous ne voulez pas travailler. Sinon, à quoi bon ? Ce temps est précieux."

De Laurentiis s'est séparée de son mari depuis 12 ans, le créateur de mode Todd Thompson, à la fin de 2014. Elle a révélé dans un post Facebook que la séparation était "amiable."

"Bien que notre décision de nous séparer s'accompagne d'une grande tristesse, notre concentration sur l'avenir et notre désir irrésistible du bonheur de notre famille nous a donné la force d'aller de l'avant sur des chemins séparés, mais toujours connectés", a-t-elle posté sur les réseaux sociaux. chantier en 2014.

Mais les choses s'améliorent pour le chef ! De Laurentiis sort actuellement avec le producteur de télévision Shane Farley, qu'elle voit depuis novembre 2015. Nous supposons que leur relation est toujours aussi bonne - elle a été aperçue à New York en août, l'air absolument rayonnante !

Elle a également été liée à un autre chef célèbre Bobby Flay, mais les amis de longue date ont rapidement écrasé les rumeurs de romance.


Cœur de bœuf : un repas inattendu qui s'étend sur plusieurs générations

Cœur de bœuf — c'est ce qu'il y a pour le dîner ! Eh bien, si vous n'êtes pas végétarien. Restez avec nous là-dessus.

Tout bien considéré lance jeudi une série de recettes trouvées, demandant aux auteurs de livres de cuisine, aux chefs et aux blogueurs de nous parler des plats qui surprennent et ravissent. Ce sont des recettes découvertes ou créées par accident ou par nécessité.

Et quelle meilleure façon de commencer que le cœur de bœuf - une viande avec une longue histoire de consommation d'abord par nécessité et maintenant, plus souvent, par plaisir, du moins dans ce pays.

Pour voir de quoi il s'agit, nous nous sommes tournés vers les auteurs de livres de cuisine Jody Eddy et Christine Carroll, auteurs de Entrez, nous sommes fermés, un livre sur le genre de surprises culinaires qui surviennent lorsque les chefs des meilleurs restaurants du pays utilisent des restes pour préparer les repas de leur personnel.

La recette trouvée d'Eddy et Carroll vient du Bristol, à Chicago. Il est détenu et exploité par le chef Chris Pandel, qui est un grand fan de la cuisson des coupes de viande que de nombreux mangeurs modernes ont tendance à éviter : les abats ou les abats.

Nous parlons de foies, de reins, d'intestins, de cœurs.

Oui, abats rime pratiquement avec horrible, mais gardez l'esprit ouvert : Eddy et Carroll jurent que la recette du chef Pandel pour la salade de cœur de bœuf et de pastèque est une révélation. "Je l'appelle steak 2.0", dit Carroll "c'est toute la saveur du boeuf pour une fraction du prix."

Le cœur est coupé en trois steaks, rapidement assaisonné et saisi dans une poêle en fonte, puis coupé en fines tranches et garni de pastèque, de raisins marinés et de ricotta salata.

Mais pour essayer le cœur de bœuf à la maison, Carroll a dû surmonter une partie du sang. "Même pour moi, une ancienne cuisinière, le cœur de bœuf est d'une anatomie effrayante", dit-elle, ajoutant "mais vous êtes récompensé par une merveilleuse protéine . pour suspendre un steak."

En savoir plus sur les cœurs de bœuf

Fenêtre de la cuisine

Du sang et des tripes pour Halloween

Après avoir préparé la salade, Carroll s'est retrouvée avec des restes, ce qui a conduit à une autre recette trouvée. Puisqu'elle avait un bébé qui commençait tout juste à manger des solides, elle a décidé de pocher lentement le cœur de bœuf dans du bouillon de poulet avec un peu d'ail. "Quand il était complètement tendre, je l'ai réduit en purée dans la nourriture pour bébé la plus alléchante et soyeuse que vous puissiez imaginer." Son bébé en était tellement épris qu'elle préparait régulièrement la purée et le surnommait "Captain Beef Heart" (à ne pas confondre avec le rocker excentrique des années 1960).

Pendant ce temps, Eddy a partagé cette histoire avec sa grand-mère du Minnesota. Il s'avère qu'elle a mangé du cœur de bœuf tout en grandissant dans une ferme laitière dans les années 1940, comme beaucoup de gens à l'époque où manger du nez à la queue aux États-Unis était plus une nécessité que la mode.

Eddy a préparé le cœur comme le cœur de bœuf poêlé de Pandel au Bristol, mais elle a ajouté des myrtilles, des oignons caramélisés et du raifort râpé, comme sa grand-mère l'avait dirigé. "Alors que nous mangions", dit Eddy, "j'ai pensé au jeune fils de Christine et j'ai été vraiment encouragé par l'appréciation que la nouvelle génération semble avoir pour un ingrédient que la matriarche de ma famille connaissait depuis toujours."

Écouter le Tout bien considéré interview avec Carroll et Eddy ci-dessus, et découvrez leurs recettes de cœur de bœuf ci-dessous.

Salade de cœur de bœuf et pastèque

La plupart des gens supposent que le cœur de bœuf partage un niveau de funk et de graisse similaire au foie, aux reins ou au gésier. Ce n'est décidément pas le cas. Lorsqu'il est saisi et tranché finement comme c'est le cas ici, il pourrait certainement être confondu avec des coupes de bœuf plus chères, mais une observation attentive finirait par révéler sa caractéristique révélatrice : l'absence de tout vrai grain dans la chair. Vendu environ 2 $ la livre (si vous pouvez trouver un agriculteur pour en transporter un au marché pour vous), c'est un substitut économe pour le steak.

1 livre de cœur de bœuf, coupé en 3 steaks, chacun d'environ 4 pouces sur 6 pouces (voir la note ci-dessous pour les instructions de coupe)

Sel casher et poivre noir fraîchement moulu au goût

4 onces de fromage ricotta salata (ou feta)

3 tasses de pastèque en cubes (cubes de 1 pouce)

1 tasse de raisins marinés entiers et 1/4 tasse de leur liquide de décapage, réservés séparément (voir recette suivante)

1/2 botte de coriandre, feuilles seulement, hachée grossièrement

1/2 tasse d'olives Kalamata dénoyautées

1/4 tasse de Jalapenos Pain et Beurre tranchés finement et 1/4 tasse de leur liquide de marinade, réservés séparément (voir recette suivante)

1/4 tasse d'huile d'olive extra vierge

Feuilles de roquette ou d'épinards, pour servir (facultatif)

Assaisonnez généreusement les steaks de cœur de sel et de poivre. Dans une grande poêle en fonte, chauffer l'huile à feu vif. Une fois qu'il fume, saisir les steaks d'un côté jusqu'à ce qu'une croûte dorée se forme, environ 3 minutes. Retourner les steaks et saisir encore 3 à 5 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient mi-saignants (ils doivent être rouge vif au centre, entourés d'environ 1/4 de pouce de viande saisie). Retirer de la poêle et laisser reposer sur une planche à découper pendant 8 minutes.

Couper la ricotta salata avec un économe en lanières et réserver. Mélanger la pastèque, les raisins, la coriandre, les olives et les jalapenos dans un grand bol. Dans un bol séparé, fouetter ensemble les liquides de décapage et l'huile d'olive.

Une fois les steaks de cœur reposés, coupez-les en fines et longues tranches et disposez-les sur une assiette. Assaisonnez la salade de pastèque avec la moitié de la vinaigrette, puis assaisonnez avec du sel, du poivre et une vinaigrette supplémentaire au goût. Verser la salade de pastèque sur le cœur de bœuf et garnir de ricotta salata. Servir pendant que le cœur de bœuf est encore légèrement chaud, avec de la roquette fraîche à côté, si désiré, pour récupérer les jus et la vinaigrette supplémentaires.

Une note sur la taille d'un cœur de bœuf

Pour transformer un cœur de bœuf frais ou complètement décongelé en steaks, coupez d'abord toute grande quantité de graisse blanche dure et de ventricules veineux visibles à l'extérieur du cœur. Laisser un peu de graisse est bien, car cela aide à lubrifier la viande maigre. Ouvrez le cœur (mais pas en deux) en coupant un côté, en commençant par le trou du haut. À l'aide de petits coups rapides d'un couteau bien aiguisé, libérez toutes les structures internes qui maintiennent le cœur ensemble pour lui permettre de reposer à plat. Une fois qu'il est en papillon, les deux tiers du cœur resteront à plat et un tiers sortira du centre. À l'aide de cette délimitation naturelle, coupez le cœur en trois « steaks », tous approximativement de la même taille. Maintenant, face à des morceaux plus faciles à gérer, coupez le gras et les ventricules, y compris la peau argentée légèrement opaque des deux côtés de chaque steak. Il est utile d'utiliser le couteau le plus tranchant et le plus fin que vous possédez. Continuez à couper jusqu'à ce que vous ayez découvert la chair marron lisse, brillante et foncée qui se trouve en dessous, à quel point les steaks de cœur sont prêts pour la poêle.

Raisins verts marinés

Pour accélérer le temps de durcissement de ces cornichons uniques à seulement 24 heures, The Bristol fait appel à des raisins pelés. (Ils utilisent des raisins de table verts, mais n'importe quelle couleur fonctionnera tant qu'ils sont très croustillants.) En l'absence de véritable raccourci pour en peler rapidement un, nous ne pouvons que supposer que cette tâche incombe au cuisinier le plus bas du totem. Si vous trouvez votre zen dans les tâches de cuisine répétitives, retirez-le par tous les moyens, mais couper l'extrémité de la tige des raisins fonctionnera tout aussi bien (bien qu'ils nécessiteront quelques jours de plus dans la saumure).

1 tasse de vinaigre de cidre de pomme

1 1/2 livres de raisins verts sans pépins

Frottez un bocal en verre de 1 litre et son couvercle dans de l'eau chaude savonneuse. Bien rincer et sécher à l'air libre.

Dans une petite casserole, mélanger les vinaigres, le sucre, le bâton de cannelle et 1 tasse d'eau. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le sucre soit dissous, environ 5 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir à température ambiante.

Lavez et séchez les raisins, en éliminant tout suspect moisi ou pâteux. Retirez les tiges et, à l'aide d'un petit couteau bien aiguisé, coupez une fine tranche de l'extrémité de la tige pour exposer la chair. Entassez autant de raisins que possible dans le bocal.

Lorsque le liquide est froid, versez-le sur les raisins presque jusqu'en haut du pot, en vous assurant d'inclure le bâton de cannelle. Visser le couvercle, étiqueter le contenu et réfrigérer au moins 72 heures. Plus les raisins sont marinés longtemps, meilleur est leur goût (mais moins ils deviennent croustillants), et ils peuvent être conservés dans votre réfrigérateur jusqu'à 2 mois.

Pain et beurre Jalapenos

Cette recette de jalapeno mariné dans le style "pain et beurre" - aussi douce qu'aigre - a été inventée après qu'une aubaine du marché d'été a laissé le Bristol avec plus de 200 livres de poivrons épicés.

16 à 20 piments jalapenos verts

3/4 tasse de vinaigre de vin blanc

1/2 cuillère à café de graines de moutarde jaune entières

1/2 cuillère à café de graines de coriandre entières

1/2 cuillère à café de graines de fenouil entières

1/2 cuillère à café de grains de poivre noir

Frottez un bocal en verre de 1 litre et son couvercle dans de l'eau chaude savonneuse. Bien rincer et sécher à l'air libre.

Lavez et séchez les jalapenos. Piquer chacun plusieurs fois avec une fourchette. Remplissez le bocal avec autant de poivrons que vous le pouvez.

Dans une petite casserole, mélanger le reste des ingrédients avec 3/4 tasse d'eau. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le sucre soit dissous, environ 5 minutes. Retirer du feu et verser délicatement le liquide chaud et les épices sur les jalapenos presque jusqu'en haut du bocal. (Un entonnoir à grande ouverture peut être utile ici.)

Fermez hermétiquement le pot avec le couvercle, étiquetez avec la date de création et réfrigérez au moins 1 semaine. La saumure devient plus épicée avec le temps et fait un excellent vinaigre pour les vinaigrettes. Les poivrons peuvent être conservés jusqu'à 2 mois au réfrigérateur.

Conservation : 2 à 3 mois au réfrigérateur.

Nourriture pour bébé cœur de bœuf poché

2 tasses de bouillon de bœuf ou de poulet sans sodium

1 livre de cœur de bœuf, paré et coupé en cubes de 1 pouce

À feu vif, porter le bouillon à ébullition dans une sauteuse moyenne. Ajouter le cœur de bœuf et suffisamment d'eau froide pour plonger les morceaux. Remettez brièvement le liquide à ébullition puis baissez le feu pour maintenir une douce ébullition. Ajouter l'ail en option couvrir la casserole avec un couvercle. Pocher sur la cuisinière pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que les morceaux soient complètement tendres et faciles à percer avec un couteau. Retirez le cœur de bœuf du bouillon, réservez les deux séparément et laissez refroidir 10 minutes.

Ajouter le cœur de bœuf cuit, 1/2 tasse de bouillon et une pincée de sel dans un grand mélangeur ou un robot culinaire. Mélangez soigneusement en une purée lisse, en ajoutant plus de bouillon refroidi si nécessaire pour obtenir la consistance souhaitée. Si vous dépassez accidentellement le bouillon et que la purée devient liquide, ajoutez des patates douces bouillies, des pâtes trop cuites ou des céréales de riz brun en poudre pour l'épaissir à nouveau. (Réservez tout stock restant pour les soupes, les ragoûts ou pour réhydrater les légumineuses.) Et si vous désirez une consistance encore plus lisse, passez la purée à travers un tamis à mailles fines en éliminant les solides grumeleux laissés.

Décantez la nourriture pour bébé dans un bol propre et couvrez la surface d'une pellicule de plastique. Une fois refroidi à une température « appropriée pour bébé », servez en portions généreuses à votre mangeur aventureux.

La purée supplémentaire peut être versée dans des bacs à glaçons, couverte et conservée au congélateur jusqu'à 3 mois.


Il y a eu des problèmes de calendrier notables sur Top Chef

Dans l'autre Excellent chef série dérivée La vie après Top Chef, l'épisode 2 contenait un drôle de voyage dans le temps remarqué par les yeux perçants qui regardaient la série. Dans l'épisode, la chef Jen Carroll (qui était apparue dans Meilleur chef de Las Vegas et Top Chef All-Stars) a révélé qu'elle et ses collègues concurrents étaient à Aspen, Colorado, pour son célèbre Food & Wine Festival et qu'ils se rendraient ensuite à Charleston, en Caroline du Sud, pour son événement similaire. Le problème était que l'événement du Sud avait eu lieu des mois avant que l'État du centenaire n'organise sa grande affaire, donc une fois que les téléspectateurs ont réuni ces deux pièces déroutantes du puzzle de l'émission, ils ont réalisé que la ligne était une farce bidon qui était censée passer au-dessus de la tête de tout le monde. mais c'était bien trop loin pour être raté. Oups.


Publié: 22:00 BST, 17 mai 2021 | Mis à jour : 09:02 BST, le 18 mai 2021

Quatre semaines à peine, c'est tout ce qu'il m'a fallu pour accumuler suffisamment de graisse pour passer d'un poids santé à un excès de poids, mettant ma santé en danger.

Dans le même temps, ma pensée s'est altérée et j'ai mal dormi, allongé dans mon lit, rongé par l'anxiété, transpiré par la peur de la vie quotidienne. J'ai développé des brûlures d'estomac ainsi que de la constipation. J'ai des piles.

Mais pire encore, mon cerveau s'est reconnecté comme si j'avais développé une dépendance à une drogue d'abus. Comment ai-je fait de si terribles dégâts ?

Je n'essayais même pas de prendre du poids. Je l'ai fait simplement en suivant le même type de régime que des millions de Britanniques, y compris des enfants, suivent maintenant tous les jours de l'année.

Pendant un mois, sous supervision scientifique, j'ai consommé 80 % de mes calories à partir d'aliments ultra-transformés (ou UPF).

A peine quatre semaines - c'est tout ce qu'il m'a fallu pour accumuler suffisamment de graisse pour passer d'un poids santé (à gauche) à un excès de poids (à droite), mettant ma santé en danger

Ils ont une longue définition scientifique, mais cela se résume à ceci - s'il est préparé dans une usine, emballé dans du plastique et contient un ingrédient que vous ne trouvez généralement pas dans une cuisine domestique - émulsifiants, stabilisants, humectants, conservateurs, agents de charge, arômes et ainsi de suite - alors c'est un UPF.

Les UPF sont généralement des aliments prêts à l'emploi. Certains sont évidents – pépites de poulet, pizza, bonbons, ficelles de fromage, chips surgelées, plats cuisinés – mais certains sont vendus comme étant sains : de nombreux sandwichs, pains, céréales et collations hypocaloriques sont des UPF.

L'ingrédient principal est souvent une protéine, une graisse ou un hydrate de carbone extrait d'une culture bon marché, du soja ou du maïs, puis modifié, façonné, coloré et aromatisé industriellement. Une longue durée de conservation est un bon cadeau. En plus d'être pratiques, les UPF sont bon marché et très populaires, représentant près des deux tiers des calories que nous consommons au Royaume-Uni.

Et bien que mon régime mensuel composé de 80 % d'UPF puisse sembler extrême, en fait, un adulte britannique sur cinq mange comme ça. Et, fait inquiétant, les deux tiers des calories que consomment les enfants et les adolescents proviennent désormais d'aliments ultra-transformés.

Dans le même temps, nous sommes confrontés à une épidémie d'obésité infantile : 21 % des enfants au Royaume-Uni ont un indice de masse corporelle (IMC) « obèse » lorsqu'ils quittent l'école primaire – c'est le taux le plus élevé jamais enregistré.

La preuve que ces aliments peuvent altérer votre cerveau

Les lignes bleues montrent comment mon cerveau fonctionnait avant mon mois d'aliments ultra-transformés ou d'UPF les lignes rouges sont les choses supplémentaires que mon cerveau faisait à la fin du mois

L'image ci-dessus à gauche montre mon activité cérébrale - les lignes représentent les connexions entre les différentes zones.

Les lignes bleues montrent comment mon cerveau fonctionnait avant mon mois d'aliments ultra-transformés ou d'UPF (voir l'histoire principale), les lignes rouges sont les choses supplémentaires que mon cerveau faisait à la fin du mois.

En effet, mon cerveau est devenu « hyperconnecté », avec beaucoup plus de connexions en général, mais aussi entre les zones de récompense et le cervelet, impliqué dans les comportements automatiques. L'image ci-dessus à droite est une représentation 3D de ces nouvelles connexions, la plus grande zone à l'avant est le centre de récompense, la zone à l'arrière, le cervelet.

Qu'est-ce que tout cela signifie? Que mon cerveau me prépare à rechercher des UPF. Même après avoir arrêté mon régime, les analyses montrent que les nouvelles connexions sont toujours en jeu.

Il semble donc que je ne puisse pas défaire ce que cette nourriture a fait à mon cerveau. Je suis programmé pour trouver encore plus difficile de dire non aux UPF.

Les meilleures preuves scientifiques indépendantes montrent que cela est principalement dû à notre consommation d'aliments ultra-transformés.

Ces aliments sont devenus courants il y a quatre décennies, mais même lorsque je grandissais dans les années 1980, les régimes familiaux britanniques comprenaient 58 pour cent d'ingrédients frais et 26 pour cent d'aliments prêts à l'emploi.

Cela a basculé en seulement deux décennies. En 2000, seulement 28 % de la nourriture familiale était fraîche et 44 % était pratique. Dans le même temps, nos taux d'obésité ont triplé. En 1980, 7 pour cent des adultes étaient obèses, il est maintenant de 28 pour cent.

Alors pourquoi aimons-nous tant les UPF – et, plus important encore, comment ces aliments, qui constituent une si grande partie de leur régime alimentaire, peuvent-ils affecter nos enfants ?

Dans le cadre d'un documentaire révolutionnaire de la BBC, j'ai décidé d'expérimenter sur moi-même, en multipliant par quatre ma consommation d'aliments ultra-transformés. Je ne l'ai fait que pendant un mois pour des millions de personnes au Royaume-Uni, ces habitudes deviennent permanentes.

Mais ni moi ni le professeur Rachel Batterham, l'experte qui a veillé à ce que cette expérience soit menée avec une rigueur scientifique totale, n'étions tout à fait prêts pour les résultats choquants que nous avons vus après seulement quatre semaines.

Au début, Rachel, qui est professeur d'obésité, de diabète et d'endocrinologie à l'University College London Hospital (et collègue à l'hôpital, où je travaille en tant que médecin spécialiste des maladies infectieuses), a commencé par quelques mesures de base.

Elle a enregistré mon poids et la forme de mon corps, ainsi que mes niveaux d'hormones intestinales qui signalent à notre cerveau si nous sommes rassasiés ou affamés. J'ai également eu une IRM de mon cerveau.

J'ai pensé que ce serait une perte de temps totale et j'ai dit à la société de production de ne pas s'en soucier : mon argument était qu'une nourriture normale ne pouvait pas avoir un effet mesurable sur mon cerveau en quatre semaines.

Mon premier repas le premier jour était un favori national, des pépites de poulet. C'était de la nourriture que j'avais adorée étant enfant, mais que j'ai rarement goûtée à l'âge adulte. Maintenant, les freins étaient desserrés - et grâce aux exhausteurs de goût qu'ils contiennent, il était très, très difficile d'arrêter de manger. J'ai mangé la moitié des calories de ma journée en quelques minutes - et j'ai continué.

Idem avec les lasagnes micro-ondables. Dès que j'en aurais fini un, j'en voulais tout de suite un autre. Pour le petit-déjeuner, je prendrais des céréales chargées de cacao. Ils sont une pièce étonnante de l'ingénierie alimentaire.

Mon enfant de trois ans a été hypnotisé - une céréale qui fait du bruit et fait brunir le lait et qui a un singe sur le paquet !

J'ai essayé de manger dans une pièce séparée, mais très vite, toute ma famille n'a pas voulu participer à l'expérience - il est difficile de résister à avoir des UPF dans la maison, même pour ma femme, une rédactrice de style soucieuse de sa santé dans ce journal.

Mon premier repas le premier jour était un favori national, des pépites de poulet. C'était de la nourriture que j'avais adorée quand j'étais enfant mais que j'ai rarement mangée à l'âge adulte

Je n'essayais pas de trop manger - je mangeais simplement chaque fois que j'avais faim, ce qui était de plus en plus souvent.

Normalement, je prendrai une collation occasionnelle, peut-être une banane ou un biscuit. Avec le régime UPF, je mangeais un dessert au chocolat et je me disais : "Je ne peux pas m'arrêter à un".

Cela est dû à ce que l'on appelle dans l'industrie alimentaire l'hyper-appétence, ou ce que vous et moi appellerions le délice. La science derrière ce que font les fabricants pour rendre cet aliment si savoureux est extraordinaire.

Ils dissèquent tous les aspects de la physique et de la chimie impliqués dans la fabrication d'aliments si attrayants pour notre cerveau qu'ils peuvent avoir des qualités addictives. L'une de ces tactiques s'appelle le « point de bonheur » et consiste à trouver exactement la bonne combinaison de sel, de gras, de sucre et de croquant/mâcher (appelé « sensation en bouche ») pour faire dire à notre cerveau : « Je veux plus ».

Les fabricants présentent les produits à des groupes de discussion pour s'assurer, disons, qu'ils contiennent juste la bonne quantité de sel - assez pour nous accrocher la cervelle mais pas trop à notre goût. Ils continueront à rapporter les produits aux groupes de discussion jusqu'à ce qu'ils obtiennent exactement les bons résultats.

Le but n'est pas de vous nourrir, ce n'est pas de la nourriture faite avec amour : c'est une nourriture faite avec les ingrédients les moins chers possibles et conçue pour être surconsommée.

Les UPF provoquent une prise de poids. Les preuves de l'évolution des régimes alimentaires dans le monde sont très claires, mais cela a été prouvé par des recherches révolutionnaires du Dr Kevin Hall, un spécialiste de la nutrition dont le laboratoire des National Institutes of Health des États-Unis étudie comment le métabolisme et le cerveau s'adaptent en réponse à l'alimentation et à l'activité physique. activité.

Il a pris 20 personnes et a commencé chacune soit un régime de deux semaines d'aliments ultra-transformés achetés dans les magasins, soit un régime identique mais préparé dans la cuisine du laboratoire par des chefs afin qu'il contienne la même quantité de sel, de graisse, de sucre, etc. mais n'a pas été traité. Ensuite, ils sont passés à l'autre régime. Sur la partie des aliments ultra-transformés du régime, les participants ont consommé 500 calories de plus par jour et ont pris 1 kg (2,2 lb) de poids. Quand ils mangeaient des aliments frais, ils perdaient du poids.

The ultra-processed foods bypass our bodies’ natural understanding of hunger and fullness. Dr Hall’s tests found that we eat ultra-processed foods 30 per cent faster than unprocessed foods. And this may be part of the way they drive overeating. They are easier to chew and swallow. That speed seems too quick for our bodies and brains to notice just how many calories we are consuming.

We still don’t know for sure why this happens, but one expert who’s seen first hand the damage caused by UPFs is Shaw Somers, a surgeon in Plymouth who specialises in weight-loss surgery. Mr Somers, who advises the Government on obesity policy, told me he increasingly has to perform operations on people in their 20s, and has even operated on children as young as 15.

They have type 2 diabetes, sleep apnoea (where the fat in their necks causes them to stop breathing temporarily through the night) and knee problems as a consequence of years of being heavily overweight. And Mr Somers lays the blame squarely on ‘the availability of vast quantities of industrialised, ultra-processed foods’.

‘What has changed in recent decades is our whole food environment. It’s not a lack of moral fibre that’s causing this, it’s about what’s there available for us to eat,’ he told me.

There’s little doubt UPFs are focused heavily on the child market, with their smiling, cartoonish packaging and their emphasis on ‘fun’ eating. But might the makers be peddling something to youngsters that is actually addictive to them?

It’s hard to stop eating them — the stuffed-crust pizza I had in the second week wasn’t that delicious but I just couldn’t put it down.

Meanwhile, I was starting to feel really unwell. I was constipated as UPF is typically low in fibre, and I developed piles. Then, in the third week, I was hit by sleep problems. The piles itched and kept me awake. The high salt intake was also waking me up, with me either needing to pee or feeling thirsty. Then I couldn’t get back to sleep.

Once awake, I’d wander towards the kitchen and rummage through the fridge for something to make me feel better. I got into a vicious spiral of sleeplessness and overeating and feeling awful.

I also started suffering horribly with heartburn and my libido felt non-existent. I felt old.

I felt heavier and, at the end of my diet, I wasn’t at all surprised by the changes in my body size and shape. The ‘before’ and ‘after’ photos (above) show I had fattened significantly, developing moobs and a bulging stomach.

My weight had gone up by more than a stone (6.5 kg) and my body fat alone by 3 kg (6.6 lb). The rest was made up of carbs stored in my liver and muscles. My BMI jumped by two points, taking me from normal into the overweight range. If I’d carried on this way for a year, my weight could have almost doubled.

But if the weight gain and the awful symptoms weren’t unexpected, what was surprising, and worse, was what happened to my appetite hormones, with a 30 per cent increase in hunger hormones and a similarly significant decrease in the hormones that should make me feel full and stop eating.

And then came the really scary moment — an MRI scan of my brain after just a month on a high-UPF diet showed a significant increase in the connections between the reward centre and areas that drive repetitive automatic behaviour (see panel above right). Essentially, I’d become wired for cravings and mindless consumption of food my brain was telling me to eat ultra-processed food without my even wanting it.

This is precisely the kind of thing you might see in a person with an addiction to alcohol, cigarettes or drugs. And it explained why I wanted more of these foods even in the middle of the night.

Another scan showed I had a slight reduction in the grey matter of my brain — could this explain my muddled thinking?

It was terrifying — the most appalling medical result I’ve ever had. And my concern is that in our children’s brains, still developing and much more malleable than mine aged 42, these structural, addiction-driving changes are likely to be even greater. They would experience this for years and years, their wiring set for life.


Jane Barnes joins rocker husband Jimmy playing sous chef in new cookbook

Jane and Jimmy Barnes kick off their 40th wedding celebrations with the launch of their next project they will do together.

Jane Barnes shares her lobster rolls recipe while husband Jimmy helps out with sea shanties for an aaaargh-me-hearty feed.

Jane Barnes shares her lobster rolls recipe while husband Jimmy helps out with sea shanties for an aaaargh-me-hearty feed.

Jimmy Barnes was ecstatic to share equal billing with the Jane Barnes Band over the past year.

Their at-home performances, with more than 100 million views, revealed his wife smashing it with her beginner’s guitar, piano and bagpipes skills.

Australia’s first couple of rock𠆚nd’write launch their latest duet, their long-awaited family cookbook, as they count down to their 40th wedding anniversary on May 22.

The chef and the finisher! Jane and Jimmy Barnes share their Zuppa di Pesce. Picture: Alan Benson/Supplied. Source : Fourni

After tantalising their avid online community for years with posts of their family feasts, Jane’s recipes take centre stage with sous-chef Jimmy spinning the yarns in Where The River Bends: Recipes and stories from the table of Jane and Jimmy Barnes, to be released by Harper Collins in October.

“Jane’s a great cook, this is what she does. And she loves it. I’m a good cook but I get flustered,” Barnes said.

“It’s funny me and Jane in the kitchen together because she’s calm and really enjoying it and I’m sending bits of food flying everywhere and breaking out in a sweat.

“I’m a good finisher, I’ll come in, clean up and serve it up. And I’m the gravy king.”

Jane’s recipes have been long sought-after by fans. Picture: Alan Benson Source : Fourni

The cookbook veers from special family meals – including Jane’s famous Thai chicken curry which their MasterChef judge mate Jock Zonfrillo worships – to her “made-with-love” post gig cheese toastie.

That was her husband’s birthday treat a couple of weeks ago when they got home from the APRA Awards where he performed in memory of his brother-in-music Michael Gudinski.

“When we get home after working, cheese toasties are all I think about and Jane does the best cheese toasties, she makes them with love. And it just tastes better because of that,” Barnes says.

“The great thing about us doing this cookbook is the recipes have nurtured our family and helped them to grow, and get through the good times and the tough times.

“We didn’t go for anything too tricky or things we thought we had to do it’s the food that us fed our family.”

Rosie The Rhinocerous is Barnesy’s new kids book. Source : Fourni

The cookbook isn’t the only new Barnes family production.

The creatively restless and prolific rocker also wrote his second children’s book Rosie the Rhinoceros during his months in isolation at the family’s home in the NSW Southern Highlands.

It was inspired by Rosie Rodgers – who charges around like a rhino but believes she is a unicorn, is the youngest daughter of Mahalia Barnes and her musician husband Ben Rodgers. Rosie The Rhinoceros follows his first children’s book Och Aye The G’nu, was inspired by his grandson Dylan.

“She laughed a bit when I told her the story and then I’ve kept reading it to her at different points when it was edited she thought the cover was cute,” Barnes says.

“I can’t wait to sit with the finished book so I can sit down with her as she thumbs through the pictures and I’m sure she’ll love it, she loves to read.”

As her Da does with all of his grandkids.

“Rosie loves her Da”, Jimmy and his new book’s muse. Picture: Instagram Source:Instagram

Barnes credits his wife for igniting his passion for reading on their very first date.

On one of their early dates, the pair were swapping their �vourites” as you do, and Jane nominated Shakespeare.

Barnes had left school as soon as he could at 16 to join the rock’n’roll circus. So no, he had never read Shakespeare.

“So she brought me Shakespeare for Children to introduce me to his work and they were such fantastic stories. And then I read the ‘real’ Shakespeare,” Barnes says.

“It was her way of introducing me to one of her favourite writers and it just blew my mind when I read Shakespeare. I remember I wrote six songs in a week after I started reading his works. It’s gone full circle now and now I’m reading the Shakespeare for Children books to the kids.

“Jane was always dropping classic books in front of me, suggesting I read them, and I would just soak them up. And she did the same with food, with culture, with travel.”

The Barnes matriarch and patriarch at a family get-together. Picture: Alan Benson Source : Fourni

Jimmy, Jane and their clan will also be getting the family band back together in July for a national tour to celebrate the release of the Flesh and Blood album which features the rocker collaborating with several of his children and grandchildren.

Rosie The Rhinoceros will be released by Harper Collins on September 29 to pre-order, click here.

To pre-order Where The River Bends ahead of its October 29 release, click here.

Jimmy Barnes with THE cheese toastie. Picture: @jimmybarnesofficial/Instagram Source:Instagram

THE JANE BARNES CHEESE TOASTIE

Jimmy is on a grain free diet so cheese toasties are a rare treat these days!

4 slices of white or wholemeal thickly sliced bread

Scrape of hot English mustard

Butter the bread slices. Scrape a thin layer of Hot English mustard on two of the slices and place one slice of tasty cheese and one slice of Compté on top. Crack some black pepper over.

Grill the open sandwiches under the griller to melt the cheese for 1-2 minutes and remove from the oven.

Cover the grilled cheese part with the other slices of buttered bread and butter the top side.

Heat up your pan and melt a knob of butter to sizzle, spread it around the base and place one buttered sandwich into the pan. Turn the heat on medium to low. With an egg lifter press onto the sandwich and let the bottom part come to a nice golden, almost burnt brown.

Turn the sandwich over – listen for the sizzling and press again with the egg lifter. Let the bottom part brown, to your liking and remove from pan, cut up and serve hot.

Unless you have a large hotplate, it’s best to pan fry one at a time. Prendre plaisir.


Matériel

Most garlic presses are made from stainless steel, aluminum alloy, or plastic. It’s best to choose a press with a stainless steel cutting surface for a few reasons. First, metal cuts the garlic better than a softer material such as plastic. In addition, stainless steel is a non-reactive metal, meaning it won't interact with the acidic compounds in the garlic and create both an odd flavor and a strange color. If you’ve ever seen your garlic or onions turn green when cooked in an aluminum or cast-iron skillet or mixed in an aluminum bowl, you’ve seen this in action. It’s not unsafe to eat, but it doesn’t make for the prettiest presentation.

Poids

The best garlic press is comfortable in your hand. And in most cases, this means lightweight. However, there’s a balance here. If your press is too light, your garlic won’t smash or mince properly. The presses we recommend fall between 2.4 and 12.8 ounces, which is a good range for comfort without losing crushing power. Smaller hands may prefer a smaller, lighter tool.

Nettoyage

Do yourself a favor and opt for an easy-to-clean garlic press. All of the presses we recommend, and most on the market, are dishwasher-safe. However, even dishwasher-safe garlic presses can get clogged with sticky garlic paste. Our favorite models are easy to scrape clean, and our top choice OXO press even has a built-in self-cleaner to eject any garlic residue.



Commentaires:

  1. Jubar

    Je pense que des erreurs sont commises. Écrivez-moi en MP.

  2. Meztikree

    pensée très utile

  3. Vizragore

    Je suis désolé, cela a interféré... Chez moi une situation similaire. Est prêt à aider.

  4. Turquine

    By their nature, men are more interested in the question What to do ?, and women - Who is to blame?

  5. Evnissyen

    Merveilleux, c'est une chose drôle

  6. Malalkis

    Message incomparable, je l'aime :)

  7. Behdeti

    Je peux recommander de venir sur un site sur lequel il y a de nombreux articles sur cette question.



Écrire un message